dimanche 8 août 2010

Un OVNI dans le monde du JdRA : Excidium


Ce n'est pas tant par l'originalité de ses règles (basé sur un classique résultat de d20) que ce jeu de rôle amateur vous séduira.
La vraie richesse de ce jeu gracieusement proposé à tous par Mandragorus (et rejoint par Urga) reste son univers, composition de
centaines d'heures de lectures de grands classiques de science fiction et de mangas !
Vous aurez la possibilité d'incarner un androïde tel ceux issus de l'imagination du génial Isaac Asimov, qui, bien que soumis aux 3 lois de la
robotique, se découvrent peu à peu une conscience propre. Si l'interprétation d'un humain vous satisafit plus, vous aurez également l'occasion
de découvrir petit à petit votre vraie nature...
Tel est Excidium : un jeu où vous faites évoluer peu à peu votre personnage dans un univers futuriste à découvrir, mélange d'Hypérion, de Macross Frontier et de Galactica !

Personne ne saurait parler mieux de ce jeu que leur auteurs, aussi avons-nous demander une interview à ces auteurs aussi humbles que talentueux...

> Q1: Bonjour, merci pour votre aimable participation à cette interview. 
> Tout d'abord, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Mandragorus :
IRL, je suis graphiste dans le domaine de la presse, j'ai 42 ans et je pratique le JDR depuis l'âge de 12 ans (hum !).

Urga :
IRL je me prénomme Stéphane, j'ai 36 ans et je vis à Lyon. je travaille dans le photovoltaïque.
Mon signe particulier : je suis un passionné. J'aime bien être à fonddans tout ce que je fais (et le faire le mieux possible).

> Q2: Depuis combien de temps êtes-vous passionnés par le JdR et comment la mayonnaise a-t-elle prise ?

Mandragorus :
En presque 30 ans, j'ai joué à de nombreux jeux et j'en ai également écrit quelques uns (par exemple une version de Stormbringer une dizaine d'années avant la sortie officielle du jeu... ;-). 
Mes goûts sont orientés vers le fantastique tendance dark et l'anticipation.
Je masterise toujours actuellement. Preuve qu'on peut jouer depuis longtemps et être autant passionné. 
Je ne joue plus comme quand j'avais 20 ans, 2 fois par semaine. Le rythme serait plutôt 2 fois par mois. Mais j'ai néanmoins un groupe de fidèles joueurs depuis plusieurs années. Mon plus ancien joueur joue avec moi depuis 25 ans... 
Mes jeux de référence sont orientés vers le fantastique (Kult, Cthulhu, Maléfices, Néphilim, Vampire) ou l'anticipation (Cyberpunk, Fading Suns, Kuro, Obsidian). 
Ces choix ont été dictés par mes goûts littéraires (Clive Barker, Serge Brussolo, Dantec, William Gibson, Philip K. Dick, K.W. Jeter, Dan Simmons, Frank Herbert...), ciné (Blade Runner, Blade, Minority Report, Alien, Appelseed, Ghost in the Shell, les films de Takeshi Miike, de Park Chan-Wok...) et musicaux (électro-dark, ambient...).

Urga :
J'ai contracté le virus sur les bans de la fac en écoutant deux potes aux yeux exposés et au sourire béat se raconter  les meilleurs moments de leur partie  de Warhammer de la nuit précédente. J'ai eu le malheur de dire "ça a l'air bien votre truc, c'est quoi le JDR ?" et là, ça a été l'engrenage: d'abord une partie "en vitesse comme ça pour voir ("le contrat d'Holdenhaller"), puis une campagne, puis une première convention. Quand je suis passé derrière l'écran, j'étais déjà méchamment acro et ça n'a fait qu'empirer quand j'ai écrit mon premier jeu et que mes joueurs se sont fait plaisirs en le jouant.
Bref, ça fait plus de 15 ans que je masterise (beaucoup) joue (pas assez à mon goût) et que j'écris et je n'ai aucune envie d'arrêter. C'est dire a quel point notre loisir favori est riche. J'ai testé une bonne partie de ce que les éditeurs proposent : Warhammer (1e & 2e édition), Star Wars (à très haute dose), Cyberpunk, Shadowrun, Vampire, Werewolf, Archéos,  etc ... Je reste assez éclectique mais Warhanner reste le jeu le plus demandé par mes joueurs. Avec l'âge et le manque de disponibilité, nous avons de plus en plus tendance a privilégier les one shot aux longue campagnes.

> Q3: Comment Excidium est-il né ?

Mandragorus :
Pour Excidium, j'ai réalisé le premier jet du jeu en 2 semaines (temps imparti au concours des Démiurges III de la comunauté Forges Songes en 2008). 
Par la suite, le jeu a connu de nombreuses modifications, mon ami Urga (Stéphane) s'est adjoint au projet et nous avons mis plusieurs mois ensuite pour accoucher d'une version "définitive" baptisée Excidium 2.0. 
Qui est notamment en ligne sur le SdEN suite à une proposition de FX, le responsable de la rubrique Cyberpunk.


Urga :
Voici une bonne question, c'est une jolie histoire. Mandragorus & moi avons tous les deux participé au concours d'écriture de JDR "les démiurges en herbe". Un des aspects très positifs de cette compétition est la très bonne ambiance entre les participant et le nombre d'échanges entre eux par le biais d'un forum très actif. C'est ainsi que le teaser d'un projet "Excidium" d'un certain Mandragorus m'a tapé dans l'oeuil. Nous avons échangé sur le forum, puis par mail et nous avons sympathisé. 
Le concours c'est terminé prématurément pour le projet de de David qui a été éliminé pour un nombre de caractères hors normes (quel bavard celui là !). 
Par la suite, nous avons continué à nous envoyer régulièrement des mails et j'ai demandé à Mandragorus s'il était favorable à ce que j'écrive une extension dans l'univers qu'il avait créé. Il a accepté et c'est ainsi qu' "Excidium Pilgrim" est né. Depuis bientôt deux ans, nous avons enrichi la gamme avec du background (comme le "codex Jaggar" ou le très bon "Codex apocryphus", des scénars "one shot" (comme "L'oeil d'Orus") et deux campagnes ("Pilgrim qui est en cours" et "Les anges exterminateurs" qui  mitonne dans le cerveau fertile de David et qui sera un petit bijoux).

> Q4: A travers Excidium, je pense au "robot qui rêvait" d'Isaac Asimov... Quelles ont été vos sources d'inspiration ?

Mandragorus :
Mes principales sources d'inspirations pour Excidium ont été principalement littéraires : Le grand livre des robots d'Asimov, bien sûr. Mais aussi et surtout les cycles Hyperion et Endymion de Dan Simmons, Carbone Modifié de Richard Morgan et la trilogie du Vieil homme et la guerre de John Scalzi (que mon ami et co-auteur Urga m'a fait découvrir), ainsi que Ange Mémoire de Robert Charles Wilson et à peu près toute l'oeuvre de K. Dick. Bref, de grands classiques (ou futurs classiques) de la SF.


Urga :
Il y en a beaucoup car nous sommes tous deux de fervents lecteurs de SF. Mais la plus importante est le cycle d'Hypérion.  De manière plus générale, tout l'univers cyberpunk est un terreau dans lequel nous puisons l'aspect sombre avec un pouvoir omniprésent et oppressant contre lequel quelques isolés épris de liberté vont devoir se battre.
Pour Pilgrim, le point de départ est "macross frontier" et "galactica".

> Q5: Et en dehors d'Excidium, avez-vous d'autres projets ?

Mandragorus :
En dehors d'Excidium, j'ai écrit Chroniques Uchroniques, un jeu décontracté (gros bills, s'abstenir !) dans lequel on joue un agent uchronique partant en mission dans de nombreux univers parallèles. 
C'est un jeu sans aucune prétention, autre que celle de divertir et de pouvoir jouer des personnages puissants, entre SF, fantasy et fantastique, une sorte de mix improbable entre Hellboy, Underworld, le JDR Esoterroristes et les romans de Clive Barker ! 
Sinon, j'écris pas mal de scénarios pour des jeux pro, telles que Kuro, Cyberpunk ou Cthulhu. Certains forumistes commencent à reconnaître ma signature, c'est amusant.


Urga :
Je continue d'écrire des scénarios & des campagnes pour Warhammer.
Je suis aussi fan de mécaniques de jeu alors j'en ai quelques unes en stock ... au cas où :-).
L'un des mes amis est un inconditionnel des zombies, alors comme il a peu de temps, je mets en forme ses idées pour en faire ce qui sera à n'en pas douter LE survival-horror RPG de la décénie .... si nous parvenons à le finir un jour et ça, c'est pas gagné :-).

Retrouvez l'intégralité d'Excidium 2.0, ses aides de jeux et ses scénarios sur le site officiel d'Excidium.
Vous trouverez également tous ces documents indexés dans la rubrique Excidium de JdRP.
Vous pouvez également découvrir les Chroniques Uchroniques de Mandragorus sur JdRP.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire