mercredi 19 octobre 2011

Manga No Densetsu : quand le Manga prend vie

L'éveil - tome 1 - MnD
Vous savez ce qu'est un "Otaku" ? 
C'est un manga-maniac, un fan de ces bandes dessinées japonaises et par extension des dessins animés (anime) qui les ont fait connaître en France.
Si vous êtes l'un d'eux, Manga No Densetsu devrait vous ouvrir d'incroyables perspectives.
Pour les autres, si vous désirez un jour incarner un personnage de ces séries japanisantes,
alors vous pourriez bien vous laisser tenter par une séance de jeu de rôle avec Manga No Densetsu.

Jouer à Manga No Densetsu (MnD)
Manga No Densetsu signifie littéralement "la Légende des Mangas".
Si vous êtes joueur, vous n'interprêterez pas un Otaku, mais un Kakujin, un héros de manga.
Qu'il fasse référence à une série connue ou qu'il sorte de votre imagination, le personnage Kakujin sera décrit par ses caractéristiques, un peu supérieur à l'humain ordinaire sans être phénoménal, et ses pouvoirs.
Le personnage pourra ainsi choisir parmi quelques uns des 400 pouvoirs proposés, répartis parmi 11 classes distinctes : athlètes, classiques, collectionneurs, divins, extraterrestres, guerriers du chi, lovers, mages, maîtres des familiers, robots ou transformables.
Côté règles, Manga No Densetsu se veut simple, sans être simpliste : 14 pages, pas une de plus suffisent à définir comment interagir dans l'univers du jeu et faire évoluer son personnage.
Nous ne sommes donc pas dans un univers hyper réaliste mais dans un univers immersif où l'important est l'histoire, pas la mécanique de jeu.
A ce titre, il sera intéressant de paufiner un peu le background de vos personnages afin de leur donner plus de corps.

Le guide du Joueur - tome 0 - MnD 
Le contexte de Manga No Densetsu
2012 est une date fatidique dans le calendrier Maya qui prévoit là la fin du monde.
Le 21 décembre 2012, tous les coeurs s'arrêtent pour attendre une improbable catastrophe mondiale... mais rien ne se passa.
Le lendemain, alors que chacun se réjouissait d'être vivant tout simplement et que la vie reprenait son cours, un flash de lumière vive apparu dans certaines zones du continent asiatique.
Chacun s'interrogea mais personne ne comprit à ce moment précis que le monde avait changé !
Des formes s'animèrent dans l'ombre, des formes connues des lecteurs de mangas, des formes tout aussi étonnées de se retrouver en chair et en os que les témoins de leur "naissance".
Ainsi débuta l'Eveil.
La réaction des Kakujins fut parfois brutale et devastatrice, mais quelle sera celle de votre propre personnage ? Et comment survivra-t-il ou s'intégrera-t-il dans ce monde moins fictif que le sien ?

Le monde des Mangas
Nous connaissons tous des héros de mangas qui ont pris une place considérable dans les programmes pour les enfants,
mais ne sont pas tous à mettre entre les mains de bambins...
Des mangas, il y en a pour tout public :

  • des mangas pour les filles (les Shôjo), mélant souvent romantisme et fantastique (souvenez-vous de Sailor Moon),
  • des mangas pour les garçons (les Shonen), plus axés sur l'action et les combat (qui ne connaît pas Dragon Ball ou les Chevaliers du Zodiaque ["Saint Seiya" en version originale]),
  • des mangas pour les adultes (les Seinen), aux intrigues plus complexes et subtiles (Crying Freeman ou Akira),
  • des mangas pour un public féminin plus adulte (les Josei), axé sur les préoccupations féminines modernes (Hotaru),
  • des mangas pour enfants (les Kodomo) dont Pokemon est un exemple, proposera une interprétation moins sérieuse.

Si les mangas japonais sont les plus connus, ce genre de littérature est également créatifs dans d'autres pays asiatiques.
Nous pouvons citer les Mànhuà, leur pendants chinois et les Sonyun (équivalents coréen des Shonen) et les Sunjung (équivalents coréens des Shojo).
Côté univers, tous les genres sont représentés : historique, fantastique, futuriste, mythologique, cyberpunk... ou contemporain !
Vous pourrez donc trouver le manga qui convient à vos goûts sans trop de problème.
Si vous désirez une liste descriptive des divers mangas existants, nous vous conseillons le site Manga News.

L'écran duu Kakujin
La gamme Manga No Densetsu

  • le guide du joueur : ce livre de 200 pages en noir et blanc regroupe toutes les informations nécessaires aux joueurs pour créer leur Kakujin : talents, pouvoirs, atouts, handicaps...
  • l'Eveil : ce livre de 200 pages en noir et blanc propose de découvrir l'univers du jeu, ses règles et des personnages pré-tirés. Un bestiaire vient peupler ce monde et une véritable campagne est proposée pour commencer le jeu.
  • l'ecran du Kakujin : dans la plupart des jdr, seul le MJ possède un écran pour cacher aux joueurs ses notes et plans. A Manga No Densetsu, chaque joueur peut cacher les caratéristiques et pouvoirs de son Kakujin aux autres joueurs.
  • le kit de découverte MnD : l'éditeur (les Ludopathes) proposent un aperçu du jeu avec ce document PDF gratuit contenant un aperçu due l'univers, quelques règles de base, un scénario complet et des personnages pré-tirés.
  • La feuille de personnage est également en téléchargement gratuit chez les Ludopathes.

A noter que les Ludopathes proposent (ou ont proposé si vous n'avez pas été assez rapides) une version collector limitée à 60 exemplaires seulement avec pages en couleurs.

L'avis de JdRP
Manga No Densetsu vous plaira si :

  • vous aimez les mangas, la culture japanisante et les suchis,
  • vous préférez les parties vivantes sans temps mort,
  • en tant que joueur, vous avez toujours voulu rentrer dans la peau d'un de vos héros de manga ou d'anime,
  • en tant que MJ, vous n'avez pas peur de l'improvisation et vous appréciez les règles light, voire imposer vos propres règles.

Toutefois, la création d'un groupe devra se réfléchir dans sa globalité, entre joueurs et MJ, pour former un groupe "compatible", car il sera parfois difficile de faire cohabiter des personnages au caractère parfois individualiste et aux pouvoirs parfois difficilement compatibles :  imaginez un groupe de Kakujins regroupant Goldorak, un maître Pokémon, Lady Oscar (la bretteuse du XVIIIème siècle) et Olive et Tom (les footballeurs) ? Une adaptation des personnages pour les rendre un peu moins caricaturaux sera nécessaire, et oublier certains aspects du personnage (oui, vous jouez un chevalier du zodiaque, mais non, la déesse Athéna ne sera pas votre seule préoccupation ! Oui, tu peux jouer Actarus, mais laisses Goldorak dans le manga s'il te plait...).
Comme tout jeu au système simple, il pourra parfois paraître difficile à appréhender pour un MJ débutant, car il est parfois rassurant de se reporter à un manuel avec des centaines de pages, détaillant toutes les situations que les joueurs peuvent rencontrer, surtout que les pouvoirs des Kakujin peuvent créer de nombreuses situations où l'improvisation sera primordiale. Néanmoins, ce système permettra de laisser la part belle à l'action et à l'histoire, sans ralentissement et pour le plus grand plaisir des joueurs.
Si vous n'êtes pas familiers de l'improvisation, nous vous conseillons pour faire connaissance avec le jeu de jouer le scénario du kit d'initation. Vous vous habituerez ainsi aux règles du jeu en douceur et le tour sera joué.
Par ailleurs, le background de Manga No Densetsu semble moins infini qu'il n'y parait... Certes, vous jouez des héros de BD, mais vos pouvoirs ne sont peut-être pas aussi terrifiants quand dans votre monde pictural.
L'univers est contemporain, ce qui rendra certains mangas plus difficiles à transposer (mais pas forcément impossible avec un peu d'effort sur la puissance des objets mangas).
De plus, l'histoire du monde semble déjà avoir une trame préétablie, mais cela ne devrait pas gèner les MJ imaginatifs.

Au final, Manga No Densetsu est un jeu riche en possibilités et facile à mettre en oeuvre.
Avec un groupe qui pourra évoluer sans trop de diffculté dans un monde contemporain (un Nikki Larson, un Cobra, une fille des Cat's Eyes, pourquoi pas...), les talents de chacun parviendront vite à gommer les différences des personnages sans créer trop de déséquilibre. Le mieux étant de s'inspirer de vos personnages préférés sans les cloner mais en les personnalisant. Reste à savoir comment votre personnage réagira en prenant conscience qu'il n'est plus un héros de BD mais un être de chair avec ses libertés et ses limites...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire